"Salaud, rends moi mes fringues !"