Paul
Tommy

Sur cette photo, Paul Stanley ressemble à s'y méprendre à Tommy Wiseau. Pour ceux qui n'ont pas eu la chance d'avoir croisé ses oeuvres, sachez que Tommy est le réalisateur du "meilleur plus mauvais film de tous les temps", à savoir The Room. Il s'agit d'un espèce de "drame sentimental" aussi fascinant qu'insipide (si, je vous assure) dont l'"intrigue" tient sur un morceau de papier cul : Johnny, cadre dans une banque indéterminée, est un mec sympa que tout le monde aime, excepté sa fiancée, Lisa, qui le trompe avec son meilleur ami, Mark. Point à la ligne. Malgré l'inintérêt du scenario, ce métrage est remarquable pour deux raisons : d'une part grâce à des choix artistiques tellement désastreux - et qui plus est fièrement revendiqués - que le film en devient surréaliste et d'autre part grâce à la bizarre présence de l'énigmatique Tommy Wiseau qui a une façon unique en son genre d'extrêmement mal jouer. Ajoutons que Tommy Wiseau est tout aussi bizarre en dehors du film, dans la vraie vie, ce qui ne fait que renfocer le mythe autour de The Room...