Paul fait la fête à New-York entouré de Stephen Pearcy et Robbin Crosby de RATT puis de Carmine Appice, un batteur qui a tapé sur sa grosse caisse aux côtés du Starchild pour son album solo de 1978.