Tommy et la chérie qui lui a permis de conserver sa côte de popularité dans les années 90, voire même de l'étendre à ceux qui se foutaient royalement du glam metal mais constituaient de fervent adeptes de magazines people, de petits potins et de meufs à gros nichons; je veux bien entendu parler de la belle et naturelle Pamela Anderson !